Pour tout renseignement 03.67.260.350

Passer des tests psychotechniques :
modalités pratiques



Pour récupérer votre permis, vous devez passer des tests psychotechniques ? Quand, où, avec qui, tarif… Le point sur les modalités pratiques.

1) Quand passer un examen psychotechnique ?


Votre permis a été annulé, invalidé, ou suspendu pour une durée égale ou supérieure à 6 mois : pour le récupérer, vous devez préalablement passer un examen psychotechnique. Pour les suspensions de permis inférieures à 6 mois, cela n’est pas obligatoire, sauf demande expresse du médecin lors de la visite médicale.

Vous devez vous présenter devant un Tribunal ? Même si vous pouvez ne passer ces tests qu’ensuite, le fait d’anticiper et de les avoir déjà réussis avant de rencontrer le Juge prouvera votre bonne volonté et pourra influer positivement sur la durée de votre sanction…

Avant ou après la visite médicale ? Conformément à l’article R 224-22 du Code de la route, c’est le médecin agréé qui doit vous prescrire les tests psychotechniques, après vous avoir déclaré apte à la conduite : « En vue d’établir l’avis mentionné à l’article R. 224-21, le médecin agréé consultant hors commission médicale ou la commission médicale procède à l’examen médical du candidat pour s’assurer que celui-ci est indemne de toute affection incompatible avec la délivrance du permis de conduire.
 Dans l’affirmative, le candidat est soumis à un examen psychotechnique, qui porte sur les tests prescrits par le médecin agréé consultant hors commission médicale ou la commission médicale. »


Ces tests se font donc après la visite médicale, et si et seulement si le médecin vous a préalablement estimé apte à la conduite.

Quoi qu’il en soit, il est évidemment dans votre intérêt de faire au plus vite l’ensemble des démarches obligatoires pour récupérer votre permis ! Ce qui est fait n’est plus à faire, et vous serez sûr de disposer de tous les documents nécessaires à la date prévue pour la récupération de votre permis.

2) Où et avec qui passer des tests psychotechniques ?


Bonne nouvelle : vous êtes libre de choisir la date et le lieu qui vous arrangent pour passer votre examen psychotechnique ! Un impératif toutefois : le psychologue auquel vous vous adresserez devra être inscrit au registre ADELI et avoir suivi la formation initiale (durée 9 heures) et la formation continue (1 an après la formation initiale puis formation tous les 5 ans,) définies par l’arrêté du 18 janvier 2019. Dans le cadre du contrôle de l’aptitude médicale à la conduite, il doit aussi pouvoir justifier d’au moins 5 ans d’expérience au cours des 10 dernières années.

L’idéal ? Contacter un centre de test capable de vous aiguiller sur l’ensemble des démarches à accomplir pour récupérer votre permis… et vous proposer les services d’un psychologue agréé par la Préfecture. 

Dans un cadre sérieux mais agréable, Formaest saura vous accueillir, vous conseiller et vous permettre de passer vos tests psychotechniques dans les meilleures conditions !

Trouvez-nous vite un test psychotechnique chez FormaEst

3) Les documents à fournir


Lors du passage de votre examen psychotechnique, vous devrez vous munir de :

- Votre avis de suspension, d’annulation ou d’invalidation

- Une pièce d’identité

- Une enveloppe vierge timbrée (20 grammes)
- Un moyen de règlement pour payer le test

- Un masque, dont le port est fortement conseillé

Et côté prix…


N’étant pas considéré comme un acte médical, l’examen psychotechnique permettant de récupérer un permis annulé, suspendu ou invalidé est payant et non remboursé par la Sécurité Sociale. 

Son prix est compris entre 75 et 140€. Nous contacter pour plus d’infos.


Vous inscrire en centre agréé

Repasser votre code

Les stages de récupération de points

Tous nos stages de récupération de point par région

Tous nos stages de récupération de point par département

Le permis de conduire