Pour tous renseignement 03.67.260.350
image de l'article La conduite sans permis

La conduite sans permis

A l’instar de la conduite sans assurance, la conduite sans permis est une pratique dangereuse avec des conséquences grave pour le conducteur mais aussi pour les autres usagers.

On compte entre 300000 et 2,5 millions de conducteurs sans permis de conduire. Mais comme aucune statistique précise n’existe, il s’agit d’un chiffre noir. Ce chiffre concerne aussi bien ceux qui n’ont jamais passé leur permis que ceux qui ont vu leur permis suspendu ou annulé. Comment en arriver là? Et que risque-t-on?

Si les titulaires du permis en arrivent là, c’est souvent suite à une perte totale de leurs points, qui aboutit à l’invalidation de leur permis de conduire, ou bien à des infractions amenant une suspension voire une annulation de leur permis.

Mais il existe aussi de plus en plus de personnes qui conduisent sans jamais avoir passé le permis de conduire.

Pour ces personnes, conduire un véhicule sans être titulaire du permis de conduire peut leur coûter 1 an d’emprisonnement ainsi qu’une amende de 15000€ comme le souligne l’article article L.221-2 du code de la route.

Pour les conducteurs qui roulent avec un permis suspendu ou annulé la loi est encore plus sévère. En effet, il s’agit là d’un délit punit de 2 ans de prison et de 4500€ d’amende, ainsi que d’une éventuelle suspension de permis de 3 ans ou plus.

Sans compter les dommages, en cas d’accident responsable pour un conducteur qui n’a pas son permis de conduire. En aucun cas celui-ci ne pourra être indemnisé et devra payer lui-même les dommages causés.

Pour ne pas en arriver là, il existe des solutions simples et responsables.

Vérifier régulièrement votre solde de points sur Telepoints ou bien demander le directement en préfecture.

Et dès que vous recevez le courrier de la préfecture qui vous informe qu’il ne vous reste plus que 6 points, pensez à effectuer un stage de récupération de points.

Article écrit le